Geomatick.com

http://www.geomatick.com/

  • Webmapping : Affichage en temps réel de données géographiques depuis PostgreSQL 4 septembre 2017
    Et un polygone sur la carte, et encore un, puis un autre… le temps passant, vous regardez la carte se remplir de nouvelles données géographiques alors que vous êtes au téléphone avec un collègue, un client. On peut imaginer que ces polygones représentent des parcelles foncières mises en vente, des zones sous surveillance… et bien d’autres applications sont possibles. L’idée de cet article est de représenter des objets géographiques qui se chargent automatiquement sur une cartographie. Alors quels outils du Système d’Informations Géographiques (SIG) Open Sources sont utilisés? D’un côté la base de données, de l’autre une interface webmapping et entre les deux un fichier PHP qui lit les données  géographiques en format GeoJSON, voilà en substance l’architecture SIG proposée. On note qu’aucun serveur cartographique n’est installé. Dans un premier temps, on créé une table spatiale dans PostgreSQL (v2.6) / PostGIS puis on sélectionne les données en format GeoJSON. L’interface cartographique et le chargement automatique de la source de données sont réalisées grâce à l’API d’OpenLayers (v4) et de jQuery. Ici, les données géométriques et attributaires associées sont ajoutées dans la table …
  • Apprenez à créer des interfaces de webmapping avancées… bientôt sur Geomatick 4 août 2017

    Bonjour à tous,

    Vous voulez créer des interfaces de webmapping performantes avec OpenLayers! Cette vidéo vous montre un aperçu de quelques fonctionnalités développées par Geomatick :

    • Création de boutons;
    • Mesures d’aires et de distances;
    • Géolocalisation et géocodage;
    • Affichage des couches dans l’ordre décidé par l’utilisateur;
    • Dessin, modification et suppression d’objets géographiques;
    • … et bien d’autres!

    N’hésitez pas à vous inscrire sur le site pour recevoir les nouveautés ou pour toute information, contactez-nous : contact@geomatick.com .

  • Automatisation d’une cartographie à partir d’un flux RSS (Partie 2) 25 juillet 2017
    Dans la première partie, on a vu comment automatiser la bancarisation des données géographiques à partir du flux RSS. Par la suite, on s’occupe de la diffusion cartographique des sites de l’UNESCO. 2. Cartographie des sites de l’UNESCO Pour partager les données géographiques des sites de l’UNESCO, on utilise GeoServer, puis l’API d’OpenLayers nous permettra de construire une interface cartographique interactive sur internet. 2.1. Ajout des données du SGBD dans le serveur cartographique GeoServer Dans cet article, GeoServer sert de passerelle entre le SGBD et l’interface cartographique. Après l’ajout d’un espace de travail, on paramètre un entrepôt de type PostGIS qui permet de publier les tables avec les géométries spatiales d’une base de données. Lors de la publication, on délimite l’étendue de la donnée spatiale en choisissant la projection définie précédemment dans le SGBD. La prévisualisation de la couche SIG, par exemple en format GML, nous assure de la bonne publication de la couche “sites_unesco”. http://localhost/geoserver/unesco/ows?service=WFS&version=1.0.0&request=GetFeature&typeName=unesco:sites_unesco&maxFeatures=50 Il est aussi possible de charger les sites de l’UNESC …
  • Automatisation d’une cartographie à partir d’un flux RSS (Partie 1) 16 juillet 2017
    Construire une cartographie puis la mettre à jour régulièrement tout en buvant un café, ou plutôt sans s’en occuper est possible. Si le projet de géomatique le permet, les stockages, les traitements et les diffusions automatiques de données spatiales sont même indispensables lors de la manipulation d’une quantité importante d’informations géographiques. Et on peut dire que les chaînes de traitements de données spatiales les plus gourmandes en ressources informatiques concernent les disciplines de la météorologie et de la climatologie. D’après la définition du Larousse, l’automatisation est l’exécution totale ou partielle de tâches techniques par des machines fonctionnant sans intervention humaine. En clair, on configure le serveur ou le PC pour répéter une opération ou un ensemble d’opérations à un instant donné. En géomatique, plusieurs questions se posent pour mettre en œuvre un système de cartographies automatisées : D’où proviennent les données géographiques (site internet externe, machine connectée, production interne, etc) ? Est-il possible de les importer et de les traiter automatiquement sans l’intervention d’un géomaticien ? Quelles sont les informations diffusées ? Et sur …
  • OpenLayers : Lister des attributs liés aux objets géographiques et zoomer sur la carte au survol de l’attribut 1 juillet 2017
    Aujourd’hui, je vous fais part d’un petit script webmapping avec OpenLayers (v4). On ne le redira jamais assez mais cette API permet une liberté de créer, d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à votre carte en ligne. Et, dans le même esprit, le tutoriel du jour peut être reproduit avec n’importe quelle donnée vectorielle SIG. Le vecteur est composé d’objets géographiques (features) contenant une géométrie et des attributs. Alors, quel est l’objectif de ce tutoriel? Les attributs du vecteur sont cartographiés et listés dans un conteneur séparément. Du côté de la carte, le clic sur la géométrie de l’objet permet de montrer un ou des attributs visualisés en haut de la liste. D’un autre côté, le survol d’un attribut dans le conteneur déclenche le zoom sur la géométrie de l’objet géographique associé. 1. Liste des objets géographiques du vecteur Dans un premier temps, on se charge de créer les deux conteneurs en HTML et CSS avec Bootstrap : la carte et la liste des attributs avec un scroll. Le vecteur utilisé est de format GeoJSON et représente les pays du monde, il a déjà été utilisé dans plusieurs tutoriels de webmapping comme celui sur  l’affichage des informations géographiques d’u …