Model Builder : convertir un modèle batch en modèle interactif

Le principe de Model Builder est de créer des outils de geotraitement, qui sont par définition des outils « batch ». Ceci veut dire qu’il n’y pas d’interaction entre l’utilisateur et le traitement, une fois celui-ci lancé. Vous définissez les données en entrée et vous récupérez les données en sortie.
Il y a des situations où cet aspect est contraignant. Imaginez que vous devez exécuter un modèle en utilisant seulement une partie de l’ensemble des données et si vous utilisez l’outil Clip vous dupliquez les données, ou bien vous voulez sélectionner une zone sur la carte et appliquer votre modèle de géotraitement seulement aux entités complètement contenues dans cette zone. Une autre possibilité, celle que nous allons suivre dans cet exemple, vous utilisez un modèle avec un outil qui nécessite une entrée de point, comme « Champ de vision », et vous voulez entrer manuellement le, ou les, emplacements de l’observateur.

Eh bien, c’est possible de faire ceci avec Model Builder en utilisant un JEU D’ENTITES.
Vous n’avez jamais entendu parler? pas étonnant. Il est vraiment caché!

Continuer la lecture de « Model Builder : convertir un modèle batch en modèle interactif »

ArcGis Pro: jointure spatiale et extrusion d’entités

Nous avons déjà abordé l’extrusion d’entités 2D pour créer des vues 3D dans l’article Comment passer vos données de la 2D à la 3D pour exploiter pleinement ArcGis Pro 1.0? 2 – Avec couche 3D vers classe d’entités.
Dans cet article nous avons créé une vue 3D dans ArcScene à partir de la couche « bâti » du cadastre, en utilisant la propriété d’extrusion disponible dans la fenêtre de propriétés de la couche.

Nous allons ici réaliser la même opération, mais dans ArcGis Pro. Ceci permettra de voir comment s’intègre maintenant le travail en 3D, sans recours à une autre application en parallèle (ArcMap ArcScene).
Continuer la lecture de « ArcGis Pro: jointure spatiale et extrusion d’entités »

Utiliser les images Landsat (gratuites) dans ArcGis Pro pour le NDVI

Dans l’article précédent, Utiliser les images Landsat (gratuites) dans ArcGis (ArcMap) pour le NDVI, nous avons suivi le calcul et l’affichage de l’indice NDVI avec ArcMap.

Nous allons voir ici comment réaliser la même opération avec ArcGis Pro. Nous partirons de l’image composite, créée avec l’outil « Canaux composite » disponible aussi directement dans la fenêtre « Geoprocessing » d’ArcGis Pro.

affichage de l'image landsat composite dans arcgis pro
Nous verrons:

  • comment afficher le NDVI en utilisant la fonction raster
  • comment créer et attribuer une symbologie personnalisée à la couche résultante du calcul

Continuer la lecture de « Utiliser les images Landsat (gratuites) dans ArcGis Pro pour le NDVI »

ArcGis Pro: la gestion des tables attributaires

Nous continuons à voir les petits détails qu’il vaut mieux connaître pour passer du travail dans ArcMap vers ArcGis Pro. Dans ArcMap, vous affichez la table attributaire avec le clic droit sur la couche dans la fenêtre de légende, puis ouvrir la table, ou alors clic sur propriétés->champs pour voir et éditer la structure de la table.

Dans ArcGis Pro, seulement la première partie est similaire. Si vous voulez travailler sur la structure de la table vous devez utiliser l’option suivante dans le menu de la couche: « Design » puis « Fields » (ou Domains, ou Subtypes si vous devez intervenir sur ceux-ci).
ouverture de la fenêtrre fields dans arcgis pro

Continuer la lecture de « ArcGis Pro: la gestion des tables attributaires »

ArcGis Model Builder: les itérateurs d’entités

Nous avons déjà vu deux types d’itérateurs, les itérateurs de couche (ArcGis Model Builder: étendre un modèle à un ensemble de données en entrée) et les itérateurs numériques (ArcGis Model Builder: les itérateurs FOR et WHILE ). Il nous reste le dernier type d’itérateurs: les itérateurs d’entités.

Les itérateurs d’entités, c’est quoi?

Continuer la lecture de « ArcGis Model Builder: les itérateurs d’entités »

ArcGis Model Builder: les itérateurs FOR et WHILE

Dans l’article précédent (ArcGis Model Builder: étendre un modèle à un ensemble de données en entrée) nous avons abordé les itérateurs les plus courants utilisés avec Model Builder. Ces itérateurs permettent d’appliquer un modèle de traitement à un ensemble de couches en entrée.

Mais il existe deux autres types d’itérateurs disponibles:

  • les itérateurs  FOR et WHILE (POUR et TANT QUE)
  • les itérateurs qui parcourent des entités d’une seule couche

Dans cet article nous allons voir les itérateurs FOR et WHILE Continuer la lecture de « ArcGis Model Builder: les itérateurs FOR et WHILE »

ArcGis Model Builder: étendre un modèle à un ensemble de données en entrée

Il y a toujours deux barrières psychologiques à franchir avec Model Builder:

  • la première pour décider de l’utiliser et passer du mode de travail interactif, naturel à ArcMap, à ce mode de travail où l’on fait tout le cheminement de travail virtuellement, avant de le lancer pour de bon
  • la deuxième, quand on est à l’aise avec l’outil et que l’on arrive à créer des modèles de plus en plus complexes, mais toujours basés sur une couche en entrée produisant une couche en sortie. Et là, on se dit que ce serait bien de pouvoir appliquer le modèle automatiquement à tout un lot de données en entrée, et quelque part on trouve qu’il faut utiliser des « itérateurs ».

Si vous êtes devant la première, gardez cet article dans un coin, il vous servira un jour. Par contre si vous êtes dans la deuxième, on va essayer de passer la barrière ensemble. Continuer la lecture de « ArcGis Model Builder: étendre un modèle à un ensemble de données en entrée »

Créer des profils de terrain sous ArcGis ou QGis

Pour ceux qui sont amenés à travailler sur des Modèles Numériques de Terrain, les profils topographiques (ou profils de terrain) sont un outil de base, soit dans la phase de validation , soit dans les phases de traitement. Ils permettent de visualiser le relief en fonction d’une trajet sous forme d’un graphique avec la distance en abscisses et l’altitude en ordonnées.

Si des logiciel spécifiques existent, ici on ne verra que les deux majeurs du SIG : ArcGis et QGis.
Pour les deux exemples, on part de la base que vous avez un MNT affiché dans la fenêtre cartographique. Continuer la lecture de « Créer des profils de terrain sous ArcGis ou QGis »