Migration ArcGis vers QGis: les données

Dans l’article précédent (Cohabitation ArcGis-QGis: les données vecteur ) nous avons vu comment utiliser les données d’ArcGis (shapefile, geodabase personnelle et geodatabase fichier) dans QGis. Dans cet article nous allons voir l’étape suivante, c’est à dire la migration de ces formats vers des formats plus en accord avec l’architecture autour de QGis.

Nous allons essayer de répondre à deux questions:

  • vers quel format migrer vos données?
  • avec quel(s) outil(s) effectuer cette migration?

Continuer la lecture de « Migration ArcGis vers QGis: les données »

Cohabitation ArcGis-QGis: les données vecteur

De plus en plus d’utilisateurs d’ArcGis sont tentés par le passage vers QGis. Ce passage se fait généralement en deux étapes: une première étape où l’on fait cohabiter les deux logiciels, pour appréhender les possibilités de QGis et se familiariser avec les modes opératoires, puis une deuxième étape de migration à proprement parler avant l’abandon plus ou moins définitif d’ArcGis.

Dans cet article nous verrons comment faire cohabiter les deux logiciels, au niveau des données vecteur. Dans l’article suivant nous verrons comment migrer définitivement les données vers des formats mieux adaptés à QGis.

Nous aborderons ici les trois principaux formats vecteur d’ArcGis: les shapefiles, les geodatabases personnelles et les geodatabases fichier.

Continuer la lecture de « Cohabitation ArcGis-QGis: les données vecteur »

Débuter avec PostgreSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin4

Suite de l’article (Débuter avec Postgres/Postgis ), nous aborderons dans celui-ci une introduction à l’administration des bases Postgresql/postgis, le chargement d’un shapefile et la connexion et chargement de la couche Postgis à partir de QGis. La manière la plus pratique d’administrer des bases de données PostgreSQL est d’utiliser l’interface graphique pgAdmin4. Cet outil s’installe automatiquement lors de l’installation de PostgreSQL. Vous pouvez le lancer à partir de la barre de programmes: Continuer la lecture de « Débuter avec PostgreSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin4 »

Recettes Python pour QGis: accéder aux données vecteur(shapefile)

Dans cette série d’articles nous allons voir comment accéder aux données de type vecteur avec Python et QGis. Tout d’abord nous verrons comment charger les différents formats de données vecteur (shapefile, postgis et spatialite), puis comment accéder aux propriétés géométriques et attributaires, et enfin, quelques exemples de traitement spatial de ce type de données. Continuer la lecture de « Recettes Python pour QGis: accéder aux données vecteur(shapefile) »

Débuter avec PostgrSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin3

Suite de l’article précédent (Débuter avec Postgres/Postgis ), nous aborderons dans celui-ci une introduction à l’administration des bases Postgres/postgis, le chargement d’un shapefile et la connexion et chargement de la couche Postgis à partir de QGis.

Une mise à jour de cet article en utilisant pgAdmin 4 est disponible en suivant ce lien.

La manière la plus pratique d’administrer des bases de données PostgreSQL est d’utiliser l’interface graphique pgAdmin3.

Cet outil s’installe automatiquement lors de l’installation de PostgreSQL. Vous pouvez le lancer à partir de la barre de programmes:

lancement de pgAdmin III Continuer la lecture de « Débuter avec PostgrSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin3 »

Afficher un fichier shape dans Google Earth

Même si Google ne fait pas de publicité, il faut savoir que le licence pour Google Earth Pro est devenue gratuite depuis le début de cette année. Vous pouvez donc télécharger, installer et utiliser Google Earth Pro sans limitations, gratuitement.
Un des avantages de le faire est la possibilité de charger des fichiers shape dans Google Earth, sans faire une transformation préalable en kml. Cette transformation sera faite directement par Google Earth Pro.
Voyons donc, tout d’abord comment télécharger la dernière version de Google Earth Pro… Continuer la lecture de « Afficher un fichier shape dans Google Earth »