ArcGis Pro: la gestion des tables attributaires

Nous continuons à voir les petits détails qu’il vaut mieux connaître pour passer du travail dans ArcMap vers ArcGis Pro. Dans ArcMap, vous affichez la table attributaire avec le clic droit sur la couche dans la fenêtre de légende, puis ouvrir la table, ou alors clic sur propriétés->champs pour voir et éditer la structure de la table.

Dans ArcGis Pro, seulement la première partie est similaire. Si vous voulez travailler sur la structure de la table vous devez utiliser l’option suivante dans le menu de la couche: « Design » puis « Fields » (ou Domains, ou Subtypes si vous devez intervenir sur ceux-ci).
ouverture de la fenêtrre fields dans arcgis pro

Cette commande ouvre la fenêtre « Fields »

fenêtre fields d'arcgis proDans le cas d’un fichier shape

fenetre fields d'une classe d'entites de geodatabaseDans le cas d’une classe d’entités de geodatabase.

Les différences de fond par rapport à ArcMap

L’élément de fond pour le travail d’édition entre ArcMap et ArcGis Pro est la disparition de la « session d’édition ». Quand vous ouvrez une table, vous pouvez l’éditer sans ouvrir, comme dans ArcMap, une session d’édition, simplement en double cliquant dans une cellule de table. Si vous voulez protéger du contenu d’une table, vous devez passer par la fenêtre « Fields ». Ici vous trouvez une nouvelle colonne disponible : « Read Only ». Si la case est cochée pour un champ attributaire, vous ne pourrez plus l’éditer directement en ouvrant la table. Vous devrez d’abord changer cette propriété en décochant la case correspondante.

L’autre nouveauté, vraiment pratique, c’est l’association d’un format d’affichage pour les données numériques. Ce format sera utilisé pour afficher la valeur du champ à chaque fois que sa valeur sera utilisées dans ArcGis Pro.

propriété format d'un champ numérique

Tous les formats possibles sont dans la liste déroulante, et pour ceux qui n’apparaissent pas, l’option « Custom » permet de les définir. A chaque format de la liste, une fenêtre adapté permet de le configurer. Par exemple, pour le format « Percentage »:

configuration du format percentage

Dernière modification de cette table « Fields », quand vous supprimez des champs, ceux-ci ne disparaissent pas de l’affichage. Leur contenu est barré et la ligne de la table est marquée, à gauche, par un carré vert foncé.

aperçu des modifications de la structure d'une table
Vous pouvez à tout moment, revenir et restaurer l’enregistrement, jusqu’au moment ou vous souhaitez appliquer définitivement vos modifications.

Pour cela, vous devez cliquer sur le bouton « Save » du ruban.

sauver des modifications de la structure de la table

 

Dans le prochain article nous verrons l’utilisation de domaines et des sous-types dans ArcGis Pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *