QGis 3 (et QGis cloud) et OpenStreetMap

Si vous vous essayez à la nouvelle version 3 de QGis et que vous êtes un adepte des fonds de carte OpenStreetMap, vous ne manquerez pas de vous demander où sont passés les plugins qui vous permettent de le faire dans la version 2.18.

Vous cherchez sur le net, vous tombez sur plein d’articles sur le fait que la version 3 nécessite un redéveloppement des plugins, qu’il faut être patient et attendre…

Pas de panique, tout va bien! Et il ne faut rien attendre.Tout simplement, dans la version 3 vous n’avez plus besoin du tout de plugin pour continuer à utiliser OpenStreetMap.

Ils sont disponibles par défaut dans la liste du panneau EXPLORATEUR

Répondons tout de suite aux deux questions :

Pourquoi deux?

La couche nommée OpenStreetMap est la couche officielle servie par openstreetmap.org, la couche nommée osm est la couche servie par maps.wikimedia.org. Mais vous pouvez en ajouter d’autres (OpenCycleMap, OpenSeaMap,…).

Et si elle ne sont pas présentes?

Vous devez récupérer les adresses des couches OpenStreetMap que vous souhaitez voir dans votre panneau EXPLORATEUR. Pour cela, allez à l’adresse https://wiki.openstreetmap.org/wiki/Tile_servers

Vous verrez la liste des couches disponibles

La colonne tiles url contient les adresse à copier-coller dans QGis

Attention! il faut enlever les signes $ dans les adresse avant de les coller dans QGis.

Pour ajouter une de ces adresses:

Cliquez droit sur Tiles xyz dans le panneau EXPLORATEUR, puis sur New Connection

Donnez un  nom (celui qui apparaîtra dans le panneau EXPLORATEUR) et rentrez l’url correspondante (en enlevant les signes $)

Voilà, c’est fait!

Pour les utiliser comme fond de carte, il suffit de les cliquez-déplacer vers le panneau COUCHES.

Et pour QGis Cloud?

Là, vous allez coincer (inutilement).

Petit rappel. Pour publier des projets dans QGis Cloud, vous téléchargez les données de votre projet dans le cloud, sauf les fonds de carte que vous définissiez dans QGis 2.X avec un bouton Add background layer

Dans QGis 3, vous avez le plugin QGis Cloud, mais les développeurs ont oublié d’enlever un message d’avertissement. Et il vous mettra dans l’embarras.

Si on se fie à ce message, vous allez cherchez à installer le plugin OpenLayers dans QGis 3… et il n’existe plus!

Au fait, c’est le message qui n’est pas bon. La version 3 de QGis Cloud n’a plus besoin du plugin OpenLayers. Vous utilisez le fond de carte choisi dans votre projet et quand vous publiez votre projet dans le cloud, le plugin QGis cloud fait le travail pour vous : il détecte quel fond de carte vous utilisez et il l’insère dans votre projet cloud.

Donc, beaucoup plus simple qu’auparavant, si ce n’est par ce fichu message qu’il faudra enlever.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *