KML: pour bien commencer

KML (Keyhole Markup Language) est un format de données XML utilisé pour afficher des informations dans un contexte géographique. Tout comme les navigateurs Web lisent et affichent des fichiers HTML, les navigateurs terrestres tels que Google Earth lisent et affichent des fichiers KML. KML est un langage lisible par tout un chacun, composé de texte et de ponctuation. Il peut être créé et édité avec un éditeur de texte de base, enregistré, puis visualisé dans un navigateur terrestre. Vous n’avez pas besoin d’être un as de la technique pour maîtriser les bases du KML, et vous constaterez que cette connaissance vous permettra de créer des présentations puissantes qui mettent en scène vos données et images géographiques sur les nombreux navigateurs terrestres gratuits :Google Earth, Microsoft Virtual Earth,NASA WorldWind,ArcGis Explorer,… Continuer la lecture de « KML: pour bien commencer »

Exporter un document ArcMap (mxd) vers Google Earth (kmz)

Vous connaissez sûrement le moyen d’exporter une couche ArcMap en kml ou kmz pour les afficher dans Google Earth.
Mais, saviez-vous qu’il est possible d’exporter directement une carte entière?

Voici comment faire. Continuer la lecture de « Exporter un document ArcMap (mxd) vers Google Earth (kmz) »

Afficher un fichier shape dans Google Earth

Même si Google ne fait pas de publicité, il faut savoir que le licence pour Google Earth Pro est devenue gratuite depuis le début de cette année. Vous pouvez donc télécharger, installer et utiliser Google Earth Pro sans limitations, gratuitement.
Un des avantages de le faire est la possibilité de charger des fichiers shape dans Google Earth, sans faire une transformation préalable en kml. Cette transformation sera faite directement par Google Earth Pro.
Voyons donc, tout d’abord comment télécharger la dernière version de Google Earth Pro… Continuer la lecture de « Afficher un fichier shape dans Google Earth »

Comment extraire les hauteurs de terrain de Goggle Earth pour faire son propre MNT

Allez sur le site http://www.zonums.com/gmaps/terrain.php?action=sample
Ne vous inquiétez pas, c’est absolument gratuit.

Vous avez à définir deux choses:
1- La méthode échantillonnage
Soit vous souhaitez une grille régulière, soit des points au hasard. Dans les deux cas, vous êtes limités à 5000 points en tout.
2- Les coordonnées du cadre géographique
En déplaçant la souris sur la carte vous avez les coordonnées qui s’affichent dans le bandeau supérieur. Rentrez les coordonnées du coin haut droit et bas gauche.

Cliquez sur « Get elevations » puis choisissez si vous voulez voir s’afficher les points au fur et à mesure de leur capture. Pour une première fois vous pouvez les afficher, mais ceci ralentit pas mal le processus.

A la fin du processus vous aurez une fenêtre vous proposant d’exporter les résultats.

Choisissez les unités (mètres) et le type de fichier texte. Pour ArcGis nous vous conseillons de choisir le séparateur virgule (comma).
Une fenêtre avec les données ascii s’affiche.

Sélectionnez tout le contenu (Ctrl A), copiez-le dans le presse papier (Ctrl C).
Ouvrez un nouveau fichier avec le bloc notes.
Copier le contenu du presse papier (Ctrl V)
Enregistrez le fichier avec le nom choisi et n’oubliez pas de changer le type de fichier de *.txt en *.* (Tous les fichiers) pour pouvoir lui mettre une extension .csv. De cette manière vous pouvez le charger dans ArcGis directement et sans problème.

Attention quand même à un détail: si vous avez des zones marines dans votre emprise, les points situés sur l’eau auront comme valeur -32768.000. Si vous les laissez tels quels vous aurez des surprises au moment de la génération du MNT!
Selon votre choix pour la fabrication du MNT, remplacez les valeurs par des 0 ou bien effacez les lignes concernées.
Dernier conseil pour la route, n’oubliez pas de commencer votre processus de génération du MNT en projetant les données de Google Earth: elles sont en latitude-longitude WGS84 et pour générer des MNT il vous faut des données projetées (lambert 93, par exemple), les mêthodes d’interpolation pouvanr donner des résultats un peu bizarres si vous restez en degrés.