ArcGis : Jointure spatiale multiple (1-n) d’attributs

Les jointures entre tables ou entre couches ne posent pratiquement pas de problème du moment où on a une correspondance unique entre les deux éléments qu’on essaye de joindre. A un enregistrement de la table ou couche de référence, correspond un ou aucun enregistrement de la table ou couche à joindre. La table ou couche résultante de la jointure peut être traitée comme tout autre table ou couche.

Les choses se compliquent toujours quand la table ou couche à joindre contient plus d’un enregistrement correspondant au même enregistrement de référence. On parle alors de relation 1-n. Nous verrons ici une option cachée qui permet de répondre à une partie de questions qu’on se pose dans le cas des jointures spatiales de type 1-n. Continuer la lecture de « ArcGis : Jointure spatiale multiple (1-n) d’attributs »

ArcGis Pro: jointure spatiale et extrusion d’entités

Nous avons déjà abordé l’extrusion d’entités 2D pour créer des vues 3D dans l’article Comment passer vos données de la 2D à la 3D pour exploiter pleinement ArcGis Pro 1.0? 2 – Avec couche 3D vers classe d’entités.
Dans cet article nous avons créé une vue 3D dans ArcScene à partir de la couche « bâti » du cadastre, en utilisant la propriété d’extrusion disponible dans la fenêtre de propriétés de la couche.

Nous allons ici réaliser la même opération, mais dans ArcGis Pro. Ceci permettra de voir comment s’intègre maintenant le travail en 3D, sans recours à une autre application en parallèle (ArcMap ArcScene).
Continuer la lecture de « ArcGis Pro: jointure spatiale et extrusion d’entités »