L’analyse spatiale avec SQL: 5-fonction d’agrégation (Union d’ArcGis)

Dans l’article précédent nous avons certaines les fonctions SQL de traitement spatial. Dans cet article nous verrons une fonction un peu plus compliquée à mettre en œuvre: la fonction d’agrégation de deux couches de polygones. Cette opération est celle qui est nommée Union dans ArcGis. Le but de l’opération est d’obtenir une couche avec toutes les intersections des entités des deux couches initiales, ainsi que toutes les entités non intersectées.

Continuer la lecture de « L’analyse spatiale avec SQL: 5-fonction d’agrégation (Union d’ArcGis) »

Réplication d’une base de données postgresql sur un poste de travail windows

Nous allons configurer une réplication logique d’une table de la base de données de notre serveur linux sur une installation de postgresql sur un poste de travail windows.

La réplication permet d’avoir sur un poste distant une copie actualisée de la base de données centralisée. Cette copie ne sera pas utilisée pour les mises à jour locales, car elle sera en lecture seule. Par contre elle permet de travailler hors connexion et beaucoup plus rapidement, car les échanges entre la base centrale et le réplicat local ne contient que les mises à jours de la base centralisée.

Continuer la lecture de « Réplication d’une base de données postgresql sur un poste de travail windows »

Corriger la géométrie d’une table Postgis

Nous avons déjà abordé le sujet de la validation des géométries dans une série d’articles:

Dans cet article nous verrons plus spécifiquement comment détecter et corriger les problèmes géométriques dans une table PostgreSQL/Postgis en utilisant des requêtes SQL. Continuer la lecture de « Corriger la géométrie d’une table Postgis »

Débuter avec PostgreSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin4

Suite de l’article (Débuter avec Postgres/Postgis ), nous aborderons dans celui-ci une introduction à l’administration des bases Postgresql/postgis, le chargement d’un shapefile et la connexion et chargement de la couche Postgis à partir de QGis.

La manière la plus pratique d’administrer des bases de données PostgreSQL est d’utiliser l’interface graphique pgAdmin4.

Cet outil s’installe automatiquement lors de l’installation de PostgreSQL. Vous pouvez le lancer à partir de la barre de programmes:

Continuer la lecture de « Débuter avec PostgreSQL/Postgis -Introduction à pgAdmin4 »

QGis et le WEB:faisons le point

Le WEB n’est plus réservé aux grands comptes. Les moyens techniques et les coûts des solutions ne sont plus un obstacle pour que tout un chacun puisse diffuser sur le WEB ses données et ses cartes. Mais cette évolution est allé de paire avec une multiplication des solutions techniques et l’obstacle majeur aujourd’hui est de choisir la solution la mieux adaptée à ses besoins. Nous verrons ici un panorama non exhaustif, mais qui, je l’espère, vous aidera à bien choisir avant de vous lancer. Continuer la lecture de « QGis et le WEB:faisons le point »

Installer QGis Server sous Windows 10

Si vous voulez installer QGis Server sur un poste Windows, vous démarrez une longue route semée d’embuches. Tout d’abord, 95% de la documentation est faite pour une installation sous Linux. Deuxièmement, les recherches sur le WEB ramènent des pages de tout temps, la plupart périmées ou obsolètes. Troisièmement, il faut installer plusieurs composants, les configurer et je n’ai pas trouvé d’article qui balaye la totalité des installations.

Alors, en voici un. Il a été écrit le 6 juillet 2017. Il est à jour à cette date, mais si vous le lisez dans plusieurs mois ou années, je vous conseille fortement de chercher un article plus proche de votre temps. Continuer la lecture de « Installer QGis Server sous Windows 10 »

L’analyse spatiale avec SQL:3-les fonctions de relation spatiale

Après les deux article introductifs,L’analyse spatiale avec SQL:1-Introduction, 2-les fausses idées reçues, voici, maintenant, la dizaine de fonctions de relation spatiale de Postgis (mais que vous trouverez aussi avec Spatialite). Comme dit précédemment, ce n’est qu’une toute petite partie des fonctions disponibles, mais c’est vraiment le noyau indispensable pour démarre l’analyse spatiale avec SQL. Continuer la lecture de « L’analyse spatiale avec SQL:3-les fonctions de relation spatiale »

L’analyse spatiale avec SQL:2-les fausses idées reçues

Nous avons dit dans l’article précédent(L’analyse spatiale avec SQL:1-Introduction) que l’idée la plus répandue est que le langage SQL est un très bon outil de requête sur les tables SIG mais qu’il faut un logiciel SIG tel que QGis ou ArcGis pour réaliser les tâches d’analyse spatiale. Voyons d’où vient cette idée reçue.

Continuer la lecture de « L’analyse spatiale avec SQL:2-les fausses idées reçues »

L’analyse spatiale avec SQL:1-Introduction

Je vous propose une série d’articles pour aborder quelques idées reçues sur l’utilisation du langage SQL et ses possibilités dans l’analyse spatiale. Pour résumer l’idée la plus répandue, le langage SQL est un très bon outil de requête sur les tables SIG mais il faut un logiciel SIG tel que QGis ou ArcGis pour réaliser les tâches d’analyse spatiale. Pour ce qui est de la première partie de cette assertion, nous l’analyserons dans le second article de cette série. Voyons pour commencer un exemple pour tordre le cou à la deuxième partie de cette phrase. Continuer la lecture de « L’analyse spatiale avec SQL:1-Introduction »