Débuter avec Geoserver

Nous avons vu comment démarrer avec Postgresql/Postgis. Une fois que l’on a sa base de données le besoin suivant le plus courant est de mettre en ligne des données.

Bien sûr, il existe de multiples possibilités techniques pour faire ceci. Pour rester dans le plus standard, la mise en place de flux WFS et WMS à partir des données Postgresql/Postgis est l’un des moyens les plus robustes.

Pour ce faire, nous verrons maintenant comment débuter avec Geoserver.

NOTA: L’article original a été écrit pour la version 2.8 de Geoserver. Je l’ai mis à jour le 9/9/2016 pour prendre en compte les modifications de l’installation pour la version 2.9.1.

GeoServer est un serveur informatique open source et libre écrit en Java qui permet aux utilisateurs de partager et modifier des données géographiques. Conçu pour l’interopérabilité, il publie les données de toutes les sources principales de données spatiales utilisant des normes ouvertes : PostGIS, Oracle Spatial, ArcSDE, DB2, MySQL, Shapefiles, GeoTIFF, GTOPO30, ECW, MrSID, JPEG 2000.

Grâce à des protocoles standards, il produit des fichiers KML, GML, Shapefile, GeoRSS, PDF, GeoJSON, JPEG, GIF, SVG, PNG et plus. GeoServer OpenLayers comprend un client intégré pour la prévisualisation des couches de données.

Téléchargement de Geoserver

Vous pouvez télécharger la dernière version stable de Geoserver à l’adresse http://geoserver.org/release/stable/

Installation de Geoserver 2.9.1

L’installation en elle même est très simple. Par contre, un prérequis pour Geoserver est l’installation du Java Runtime Environment (JRE).

Et ce qui complique ceci c’est que Geoserver ne fonctionne pas avec la dernière version (JRE9). Il lui faut Jre8.

En soi ce n’est pas un problème, chaque version de Jre s’installant dans un répertoire séparé et plusieurs version pouvant cohabiter sur le même poste.

Une fois votre compte validé, allez à l’adresse suivante :

http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/jre8-downloads-2133155.html

pour télécharger la version du Jre qui correspond à votre machine (32 ou 64 bits)

Installez Jre 8 et notez le répertoire dans lequel vous réalisez cette installation (en principe Program Files/Java/jre1.8.0_65), vous devrez le renseigner pendant l’installation de Geoserver.

Lancez le programme d’installation de Geoserver. Le diaporama suivant vous guide dans les réponses des différentes fenêtres.

Nota: si vous placez le pointeur de la souris sur l'image, le défilement automatique s'arrête

Le seul point fondamental est posé par l’avant dernière fenêtre:

gs9Si vous avez installé une version 64 bits de Jre 8, vous devez cocher la première option.

Si non, vous avez le choix.

La deuxième option est claire. Geoserver se lance comme une service Windows, au démarrage de votre poste. Vous n’avez pas à vous en occuper.

Si vous cochez la première option, vous devrez lancer et arrêter Geoserver manuellement. Dans la barre de programmes Windows, sous Geoserver, vous avez deux programmes : Start Geoserver et Stop Geoserver.

Le premier ouvre une fenêtre de commandes que vous pourrez minimiser (pas la fermer!). Le deuxième arrête le serveur et ferme définitivement la fenêtre de commande.

Conseil: Toujours fermer proprement Geoserver en utilisant le programme Stop Geoserver.

Une fois l’installation terminée, soit Geoserver est en cours (option Service) soit vous le lancez avec le programma Start Geoserver.

Interface d’administration

Geoserver s’administre à partir d’une interface web. Pour y accéder, tapez l’adresse suivante dans votre navigateur: http://localhost:8080/geoserver.

page d'accueil de l'administration de geoserverRentrez votre nom et votre mot de passe pour vous connecter.

page d'accueil de l'administration de geoserverPour un « quickstart » (en anglais), visitez la page http://docs.geoserver.org/stable/en/user/gettingstarted/web-admin-quickstart/index.html

Mise en ligne de la table Postgis créée dans le tutoriel Postgresql/Postgis.

Nous allons aller à l’essentiel, pour mettre ne ligne un flux WFS/WMS de la table Postgis créée dans le tutoriel précédent.

Nous allons utiliser deux concepts de Geoserveur: l’entrepôt de données (Data Store) et la Couche (Layer).

Si nous voulions mettre en ligne un shapefile, nous serions obligés d’utiliser deux autres notions: le Répertoire de données (Data directory) et l’Espace de travail (Workspace).

Le Répertoire de données vous l’avez défini lors de l’installation. Par défaut c’est geoserver/data_dir/data.

Si vous voulez mettre en ligne un shapefile, vous créez un sous-répertoire dans le Répertoire de données, et vous le copiez dans ce sous-répertoire.

Physiquement, les données sont bien en place dans Geoserver. Mais il faut aussi qu’elle le soient logiquement. Il faut donc définir ce sous-répertoire comme Espace de travail (Workspace), dans l’interface d’administration->Espaces de travail->Ajouter un espace de travail. Vous lui donnerez alors un nom qui peut être le même ou pas.

Dans le cas d’une base Postgis, elle ne peut pas être dans le Répertoire de données. Ces deux notions sont alors omises, la base Postgis étant en elle même un workspace pour Geoserver.

Voilà des exemples d’entrepôts de données dans une installation de Geoserver:

data stores de geoserverAjout d’une Data Store – Entrepôt de données – Postgis

Dans la barre de menu de gauche, cliquez sur Entrepôts

gsp1Cliquez sur Ajouter un nouvel entrepôt. La fenêtre suivante s’ouvre:

gsp2Cliquez sur Postgis , la fenêtre de configuration s’ouvre :

gsp3Laissez l’espace de travail par défaut (cite)

Donnez un nom à la source de données (nom qui apparaîtra dans l’interface d’administration et pas forcément identique au nom de la couche)

Donnez les informations de connexion à la base de données: host (localhost), port (5432), database (postgis_22_sample), schema (public), user (postgres), passwd (le mot de passe postgres de votre base).

Cliquez sur le bouton Sauvegarder, tout en bas de la page.

Ajout d’une couche (Layer)

Cliquez sur l’option Couches du menu de gauche. La page des couches disponibles s’ouvre

gsp4Cliquez sur Ajouter une nouvelle ressource

gsp5Vous verrez la Data Store que vous venez de créer (cite:votre nom). Sélectionnez-la.

Dans la ligne correspondante à la couche que vous voulez mettre en ligne, cliquez sur Publier.

gsp6

La page de configuration de la mise en ligne de votre couche s’ouvre:

gsp7aEntrez un titre et un résumé.

Laissez le reste par défaut, sauf les emprises. Cliquez sur « Basées sur les données » et « Calculées sur les emprises natives » pour remplir les valeurs des emprises.

gsp9Remplissez la définition du système de coordonnées de la couche.

gsp10Pour cela, cliquez sur le bouton Rechercher et cherchez le système de coordonnées de votre couche. Ici c’est Lambert 93. Le SRC Natif n’est pas défini. (Au moment du chargement de la couche dans la base Postgis il a été mis à zéro=pas de système).

Dans Gestion des SRC sélectionnez Forcer la déclaration.

Vous pouvez maintenant sauvegarder la couche.

Pour avoir un vue du résultat, sur la barre de menu de gauche, cliquez sur Prévisualisation de la couche, puis dans la ligne correspondante à la couche que vous venez de créer, cliquez sur OpenLayers.

gsp11Une page avec le résultat de la couche s’affiche:

gsp12Remarquez l’adresse de la page, dans la barre d’adresse du navigateur. C »est cette adresse que vous utiliserez si vous voulez vous connecter au flux WMS avec QGis (http://localhost:8080/geoserver/cite/wms?) ou au flux WFS (http://localhost:8080/geoserver/cite/wfs?).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *