Reclassement des réseaux:quelques idées reçues

Pour planter le décor du problème, voici un extrait de la publication « Géomètre n° 2087 de décembre 2011″:Le dossier du mois Sécurité, fiabilité Réseaux enterrés de Laurent Polidori (directeur de l’ESGT) et Gille Costa (géomètre-expert):

« Le sous-sol de nos villes est devenu un véritable gruyère dont les trous servent de passage à un nombre de plus en plus important de réseaux.
Electricité, téléphone, chauffage urbain, gaz, fibre optique, eau… Tous ces réseaux s’entrecroisent, se côtoient, se superposent et certains sont là depuis si longtemps que même la mémoire s’en est perdue et que leurs gestionnaires n’en connaissent plus l’emplacement exact. Ouvrir une tranchée sur la voie publique devient donc de plus en plus risqué. A tel point qu’après de très graves accidents, le MEEDTL a décidé une réforme de très grande ampleur. Un guichet unique va recenser tous les gestionnaires de réseaux, contacts et à terme les zones d’implantation. Il sera consulté pour les déclarations de projet de travaux (DT) et les déclarations d’intention de commencement de travaux (Dict).
Dans la foulée, la réglementation de ces déclarations est refondue. Tous les nouveaux travaux sur réseaux seront géoréférencés et soumis à trois classes de précision.
L’objectif est simple : parvenir en 2019 à connaître avec certitude l’emplacement de tout ce qui court sous nos pieds… Pour davantage de sécurité et de fiabilité. » Continuer la lecture de « Reclassement des réseaux:quelques idées reçues »

Précision,incertitude et altération linéaire des données géographiques (2)

Dans l’article précédent nous avons abordé les différents systèmes de coordonnées géographiques: les coordonnées astronomiques, les coordonnées géocentriques et les coordonnées géodésiques. Voyons maintenant les sources d’erreur possibles.

Continuer la lecture de « Précision,incertitude et altération linéaire des données géographiques (2) »

Précision,incertitude et altération linéaire des données géographiques (1)

Ce n’est pas facile, en géomatique, de bien appréhender les notions de géodésie qui sous-tend la manipulation des données géographiques. Malheureusement nous rencontrons beaucoup d’utilisateurs qui ne possèdent pas ces notions. C’est vrai aussi que dans certaines configurations elles deviennent superflues, par exemple si toutes vos données sont dans le même système de coordonnées.

Voyons ici les principales notions indispensables. Et posons tout de suite les conditions de ce travail: je ne suis pas géophysicien et cet article est le fruit de toutes les erreurs que j’ai commises comme géomaticien pendant un bon nombre d’années. Comme je suis convaincu que je n’ai pas fini de me planter (la vie deviendrait monotone), il se peut que l’exactitude de mes propos ne soit pas complète. En bas de cette page vous trouverez la place pour laisser vos commentaires, j’en suis preneur autant pour moi que pour les futurs lecteurs de cet article. Continuer la lecture de « Précision,incertitude et altération linéaire des données géographiques (1) »