Cartes allemandes de l’Angleterre de la deuxième guerre mondiale sous ArcGis ou QGis

Nous avons vu dans des articles précédents comment accéder au fond cartographique des alliés pendant la guerre 39-45 à la librairie de l’Université du Texas (http://www.lib.utexas.edu/maps ). Voici comment accéder et utiliser les cartes réalisés par l’État Major de Armées Allemandes en vue de l’invasion de l’Angleterre, sur  le site de David Rumsey Map Collection . Vous pouvez accéder gratuitement à quelque 70000 documents. Je vous laisse découvrir par vous-mêmes la portée géographique et historique de ce fonds impressionnant.

Voyons ici une petite partie, la numérisation du fond cartographique de l’Armée allemande pendant la deuxième Guerre Mondiale (2800 documents) et comment les intégrer dans votre SIG préféré (ArcGis ou QGis). Continuer la lecture de « Cartes allemandes de l’Angleterre de la deuxième guerre mondiale sous ArcGis ou QGis »

Les effets de couche dans QGis

Depuis la version 2.10 de QGis vous disposez d’un outil puissant pour la mise en forme des symboles des couches vectorielles.

Les effets de couche apportent la capacité d’ajouter différents effets de rendu dans la chaîne de rendu d’un symbole. Avec ces effets, vous pouvez placer une ombre portée sous le symbole, modifiant et mettant en valeur le rendu du symbole. Vous pouvez également utiliser ces effets l’un sur l’autre et indiquer si l’effet sera progressif, c’est à dire qu’il s’applique  sur l’état du rendu (il modifie le rendu déjà modifié par d’autres effets) ou discret , en ré-injectant la source géométrique dans la chaîne de rendu (en modifiant le symbole d’origine sans prise en compte d’autres effets et en s’ajoutant à ceux-ci).

Voyons quelques exemples qui rendront tout ça plus clair. Continuer la lecture de « Les effets de couche dans QGis »

Cartes anglo-américaines au 1:50000 géoréférencées de la Corse en 1943

Cartes anglo-américaines au 1:50 000 de la Corse en 1943

Les images proviennent de la librairie de l’Université du Texas (http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/corsica/) et ont été géoréférencées par nos soins. Continuer la lecture de « Cartes anglo-américaines au 1:50000 géoréférencées de la Corse en 1943 »

La projection South Italy, comment la gérer sous ArcGis et QGis.

Le site Web de référence pour les systèmes de coordonnées utilisées pendant la deuxième guerre mondiale est le site de Thierry Arsicaud : Notes on the “Modified British System” used on the European Theatre of Operations during the WWII.
En 1919, la Grande-Bretagne adoptait sur son territoire le « Système Britannique », basé sur une projection cartographique de type Cassini et sur l’utilisation d’une grille destinée à faciliter la lecture des coordonnées des points désignés. Ce système était remplacé en 1927 par le « Système Britannique Modifié », plus adapté à la couverture de vastes zones géographiques et à une utilisation militaire opérationnelle par des forces terrestres ou aériennes. Continuer la lecture de « La projection South Italy, comment la gérer sous ArcGis et QGis. »

Cartes américaines des ports français de la Manche pendant la Guerre 39-45

Cartes anglo-américaines des principaux ports français de la Manche en 1942-1944 au 1/5 000 – 1/10 000

Les images proviennent de la librairie de l’Université du Texas (http://www.lib.utexas.edu/maps/ams/france_city_plans/) et ont été géoréférencées par nos soins. Continuer la lecture de « Cartes américaines des ports français de la Manche pendant la Guerre 39-45 »

Plus de 50000 cartes anciennes en accès libre

La Bibliothèque de l’Université du Texas a le projet de mettre en ligne l’ensemble de sa riche collection de cartes. Pour l’instant, quelques 50000 documents sont disponible en ligne.

Notez cette adresse et gardez-la dans vos favoris: http://www.lib.utexas.edu/maps/ car de nouveaux documents sont mis en ligne continuellement.

Voyons un peu quelques exemples de ce que vous pouvez trouver pour la France. Nous avons commencé à géoréférencer les cartes pour la France. Vous les trouverez sur la page CARTES. Continuer la lecture de « Plus de 50000 cartes anciennes en accès libre »