Les effets de couche dans QGis

Depuis la version 2.10 de QGis vous disposez d’un outil puissant pour la mise en forme des symboles des couches vectorielles.

Les effets de couche apportent la capacité d’ajouter différents effets de rendu dans la chaîne de rendu d’un symbole. Avec ces effets, vous pouvez placer une ombre portée sous le symbole, modifiant et mettant en valeur le rendu du symbole. Vous pouvez également utiliser ces effets l’un sur l’autre et indiquer si l’effet sera progressif, c’est à dire qu’il s’applique  sur l’état du rendu (il modifie le rendu déjà modifié par d’autres effets) ou discret , en ré-injectant la source géométrique dans la chaîne de rendu (en modifiant le symbole d’origine sans prise en compte d’autres effets et en s’ajoutant à ceux-ci).

Voyons quelques exemples qui rendront tout ça plus clair.Tout d’abord, où est-ce qu’on trouve cette option?

Ouvrez les Propriétés de la couche -> Style

option effet de couche dans qgis 2.12

Cochez la case Effets pour activer les effets sur cette couche et cliquez sur le bouton Effets pour ouvrir la fenêtre de paramétrage des effets.

fenêtre de configuration de l'effet de couche dans qgis 2.12Sur les 5 types d’effets disponibles, vous avez par défaut l’effet Source qui est coché. En réalité c’est un non-effet car cette option affiche le symbole d’origine de la couche. Par contre, si vous appliquez, par exemple, une ombre portée et vous décochez Source, vous ne verrez sur votre carte que les ombres des entités de cette couche mais pas les entités elles-mêmes.

Les effets sont dessinés suivant l’ordre de cette fenêtre, celui étant placé le plu bs est dessiné en premier, celui placé les plus haut en dernier.

Les flèches permettent de déplacer un effet vers le haut ou vers le bas.

contrôle de l'ordre des effets sur le renduAvec le bouton +, vous pouvez ajouter d’autres effets au 5 effets par défaut.

ajout d'effets supplémentairesVoyons maintenant comment se traduisent ces effets sur une couche de données. Prenons une couche du cadastre comme exemple.

affichage d'un couche du cadastreApplicons maintenant une ombre portée aux bâtiments:

Paramétrage de l'effet ombre portée sur les bâtiments du cadastreVous observerez que le panneau de droite permet de configurer tous les paramètres de l’effet sélectionné, dans ce cas l’ombre portée.

L’effet se traduit comme suit:

rendu de l'effet ombre portée sur les bâtiments du cadastrePour augmenter l’effet de séparation entre les bâtiments et les parcelles, nous allons ajouter une zone de luminescence externe.

configuration de l'effet luminescence externeCet effet va s’appliquer après la création de l’ombre portée:

rendu de l'effet luminescence externeVous pouvez contrôler la manière dont s’appliquent les effets dans la chaîne d’effets, avec l’option Mode Dessin

contrôle de l'enchaînement des effetsLe mode Rendu uniquement applique l’effet sur le symbole d’origine, pas sur l’état du rendu au moment d’appliquer l’effet. Dans notre cas la Luminescence externe va s’appliquer au polygone d’origine seulement et non à l’ombre portée.

L’option Modifier uniquement n’a pas de sens pour l’effet en haut de la pile car il modifie le rendu sans l’afficher. Il sert à modifier l’état du rendu qui sera passé aux effets se trouvant au dessus de lui sur la pile d’effets.

Le mode par défaut, Effectuer le rendu et modifier, est la combinaison des deux: il applique l’effet, le dessine et le passe aux effets se trouvant au-dessus de la pile.

On ne peut pas voir ici touts les combinaisons possibles d’effets et de leur rendu, mais essayez, vous serez surpris de tout ce que l’on peut faire pour rendre plus impactants les rendus de vos cartes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *