Jointures 1-n dans QGis: les couches virtuelles

Une des techniques les plus répandues en SIG pour pouvoir traiter des données non spatiales est celle de la jointure. On utilise une couche géographique, possédant des géométries, comme support d’une autre couche ne possédant pas de données de localisation. Pour faire cela, on utilise un champ commun aux deux tables, qui permet de « joindre » les enregistrements de la table géographique à ceux de la table non géographique. On créé ainsi une nouvelle table virtuelle ou les attributs de la table non géographique peuvent être utilisés pour être cartographiés avec la géométrie de la première table. Pour que cette jointure marche il faut que pour un enregistrement de la table géographique on retrouve un enregistrement dans la table non géographique, ou qu’on n’en trouve pas. Car si l’on trouve plus d’un, la jointure ne peut pas marcher. On parle alors de « relation » entre les tables et non de « jointure ». Continuer la lecture de « Jointures 1-n dans QGis: les couches virtuelles »

Tout sur comment formater un tableau Excel pour ArcGis

ArcGis lit directement les tables Excel. Vous pouvez donc ajouter une tableau à ArcMap, ou importer un tableau dans une geodatabase, ou bien créer une jointure ou une relation entre une couche Arcgis et un tableau Excel. Oui mais… Si vous n’avez pas connaissance de comment formater au préalable votre tableau, vous ouvrez une boîte à surprises!

Voici, dans le détail, tout ce que vous devez savoir pour travailler tranquillement. Continuer la lecture de « Tout sur comment formater un tableau Excel pour ArcGis »

QGis: jointures avec des tables Excel

Le sujet abordé ici n’est qu’un rappel car la possibilité de charger et joindre directement des tables Excel date de la version 1.8 de QGis.
Comme on ne suit pas la logique générale, pour les nouveaux utilisateurs ce n’est pas évident de trouver la réponse. Alors voyons, pas à pas, comment effectuer une jointure entre une couche spatiale (on prendra ici un exemple avec un fichier shapefile) et une table non spatiale de type Excel (avec ou sans champs X Y). Continuer la lecture de « QGis: jointures avec des tables Excel »

Importer des tables dans une base de données SpatiaLite avec QGis 2.8

Nous avons vu dans l’article précédent (Créer une base de données SpatiaLite avec QGis 2.8 ) comment importer un fichier shape dans une base SpatiaLite. La méthode est la même pour les autres types de données spatiales (kml,gml,…). Nous verrons maintenant comment importer des données non spatialisées (Excel, txt,csv,…) et surtout celles contenant des attributs de localisation (XY, Lat/Lon,…) tout en créant leur géométries. Nous verrons aussi comment exporter les tables SpatiaLite sous forme de fichiers shape. Continuer la lecture de « Importer des tables dans une base de données SpatiaLite avec QGis 2.8 »

Les tables Excel dans Model Builder

Bien que cet article soit dirigé surtout vers les utilisateurs novices de Model Builder, il peut s’adresser aussi à des utilisateurs plus confirmés, car la procédure qui peut paraître simple à premier abord, comporte un piège.

Dans notre exemple nous allons utiliser une table Excel téléchargée de l’Insee, avec les données du chômage par commune de 2001 à 2012 (lien de téléchargement de la table, lien de la page de téléchargement).

Outre la table Excel, nous allons utiliser la couche Geofla Communes de l’IGN (lien de la page de téléchargement. Continuer la lecture de « Les tables Excel dans Model Builder »

ArcGis Pro 1.0 : petit recueil de mauvaises surprises

Vous avez installé ArcGis Pro 1.0 et commencé à regarder ce nouvel outil. Vous allez découvrir une grande quantité de bonnes choses, plus ou moins évidentes à première vue. Mais aussi, petit à petit, quelques petites (ou grandes) mauvaises surprises.

Nous avons listé ici quelques unes. Comme la liste n’est pas forcément complète, nous la mettrons à jour régulièrement.

Voici donc la liste au 28 mai 2015:

Continuer la lecture de « ArcGis Pro 1.0 : petit recueil de mauvaises surprises »

Les fichiers Excel avec ArcGis et ArcGis Pro

De plus en plus on voit le travail partagé entre ArcGis et Excel. En effet, la gestion de l’information est infiniment pus riche avec un tableur comme Excel qu’avec un vue tabulaire d’ArcGis.
Depuis toujours il est possible de charger une table Excel dans ArcMap. Mais depuis la version 10.2 il y a deux outils qui vous permettent de créer une table ArcGis à partir d’Excel et un autre qui vous pemet de créer une table Excel à partir d’une table ArcGis. Ces outils sont aussi présents dans ArcGis Pro.

Nous allons voir comment il fonctionnent.

Continuer la lecture de « Les fichiers Excel avec ArcGis et ArcGis Pro »