Nouveaux outils ArcMap: Points to line

Depuis la version 10.3 il y a quelques nouveaux outils disponibles sous ArcMap qui méritent d’être mieux connus. Voici une série d’articles avec  leur description.

Nous allons voir en premier l’outil « Points to line ».Vous connaissez sans doute la procédure pour intégrer une table de points, au format texte ou Excel, en tant que couche de points dans Arcmap. Si ce n’est pas le cas, elle est décrite un peu plus loin. Ce qui est moins connu c’est que vous pouvez aussi intégrer des tableaux contenant des lignes sous forme de suite de points, comme par exemple des trajets GPS. Mais pas que. Voyons par exemple une couche de bathymétrie.

points bathymétriquesLe fichier contenant cette information est un tableau Excel sous la forme:

tableau excel de bathymétrieLa seule différence avec un tableau de points classique c’est l’existence d’un champ (ici Ident) qui nous permet d’identifier les différentes lignes. En effet, s’il n’existe pas, notre procédure va créer une seule et unique ligne, à partir du premier point et ce, jusqu’au dernier point de la table. Par contre si nous avons un champ avec l’information d’appartenance à une ligne spécifique, la procédure va créer une ligne indépendante pour chaque valeur de ce champ. Dans l’exemple ci-dessus, une ligne sera créée en utilisant les coordonnées des lignes 2 à 19 (Ident =0), puis une deuxième ligne en utilisant les coordonnées 20 à 24 (Ident=1).

Voyons concrètement comment faire.

En premier lieu nous devons charger la table dans Arcmap en tant que table de points avec la procédure classique:

Cliquez sur le bouton ajouter des données d’Arcmap, parcourez les fichiers pour pointer sur votre fichier Excel, double-cliquez sur celui-ci pour ouvrir les feuilles et sélectionnez la feuille contenant les données.

Nota: vous pouvez utiliser cette même procédure en utilisant un fichier texte csv.

ajout d'une feuille excel dans arcmapDans le menu contextuel de la nouvelle couche, sélectionnez Afficher des données XY…

création d'une couche événements XY dans arcmapDans la fenêtre de paramétrage, indiquez quels champs contiennent les coordonnées X et Y, ainsi que le système de coordonnées utilisé.

paramétrage de la couche d'événements XY dans arcmap

Vous aurez un message d’avertissement vous indiquant que la couche ne contient pas d’identifiant interne. Cliquez sur OK.

message d'avertissement

La couche d’événement sous forme de points est affichée.

affichage de la couche d'événements XY dans arcmapRevenons sur le message d’avertissement. Peut-être qu’ESRI pensera à résoudre ce problème. Mais pour l’instant, la couche créée peut être affichée mais ne peut servir en entrée de presque aucun traitement. Vous aurez un message d’erreur vous indiquant que le traitement ne peut se faire en raison de l’absence d’identifiant.

Il faut donc enregistrer notre couche d’événements XY sous forme de shapefile ou de table de geodatabase:

Clic droit sur la couche d’événements XY->Données->Exporter des données

enregistrement de la couche événements XYLa couche résultante, cette fois-ci contenant des identifiants internes, est affichée.

C’est sur cette couche que nous allons utiliser l’outil Points vers lignes de la Toolbox.

Allez dans Toolbox -> Gestion des données -> Jeu d’outils Entités -> Points vers lignes

outil point vers lignbes de la toolbox arcgisSélectionnez la couche en entrée et nommez la couche en sortie.

Vous avez trois paramètres optionnels.

Si aucun n’est renseigné, l’outil va créer une seule ligne, en partant du premier enregistrement jusqu’au dernier enregistrement.

Si vous définissez un champ Line field, l’outil va créer une ligne indépendante pour chaque valeur distincte de ce champ.

Si vous définissez un champ Sort field, la table sera d’abord triée en fonction des valeurs de ce champ, avant de construire les lignes.

L’option Close Line, va créer automatiquement un segment entre le premier point  et le dernier point d’une ligne. Vous pourrez alors utiliser l’outil Entités vers polygones et créer des surfaces à partir de votre couche de lignes.

Les trois options peuvent être utilisées conjointement ou non. Dans tous les cas, l’ordre d’exécution est :

  • le tri des enregistrements suivant le Sort field, s’il est renseigné;
  • la création des lignes en les découpant sur le champ Line field, s’il est renseigné;
  • la fermeture de chaque ligne crée en créant le segment dernier point – premier point

Voici le résultat de l’outil sur notre exemple:

résultat final de l'outil point vers lignes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *