Comment passer vos données de la 2D à la 3D pour exploiter pleinement ArcGis Pro 1.0? 2 – Avec couche 3D vers classe d’entités

Une autre manière d’obtenir une couche XYZ c’est la création d’une couche multipatch à partir d’une couche 2D. Prenons un exemple courant. Vous avez une couche cadastre avec le bâti.

Si vous disposez d’un attribut qui vous permet de calculer une hauteur pour chaque bâtiment, par exemple le nombre de niveaux, vous pouvez, dans ArScene affecter une extrusion à chaque polygone en fonction de ce champ.
Vous définissez l’extrusion dans la fenêtre de propriétés de la couche, onglet extrusion.

Ici nous affectons une hauteur de 2,75m pour chaque niveau du bâtiment. ArcScene crée un objet 3D à partir de chaque polygone bâtiment en lui affectant la hauteur calculée.

Vous pouvez alors créer une nouvelle couche de données à partir de cette couche. La nouvelle couche sera de type multipatch et contiendra, non plus de polygones mais des polyèdres.
Pour cela, vous devez utiliser la commande « Couche 3D vers classe d’entités » à partir d’ArcScene, sur la couche extrudée.

Pour renseigner la fenêtre, rien de bien difficile: la couche extrudée et le nom de la nouvelle couche.
Par contre, ATTENTION!!!, selon la version d’ArcGis que vous avez, la commande marche ou ne marche pas. Eh oui! Il y a un bug dans la 10.2, corrigé dans la 10.2.2 et revenu dans la 10.3…
Si le résultat de votre commande s’affiche dans ArcScene sans extrusion, vous avez gagné, votre version a le bug. Pour contourner ce bug et obtenir le bon résultat, il faut désactiver le geoprocesseur en arrière plan: dans le menu Geoprocesseur sélectionnez Options du geoprocesseur et décochez la case Exécuter en arrière plan.
Si la commande marche, le résultat obtenu est le suivant:

Les bâtiments apparaissent directement en 3D, sans avoir besoin de définir une extrusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *