SIG et aide à la décision (7): un outil pour créer des critères qualitatifs flous avec ArcMap

Dans un article précédent,SIG et aide à la décision (3): un outil pour créer des critères flous avec ArcMap, nou avons vu un otuil permettant de transformer un atrribut nuérique en un attribut souple (nombre flou).
Dans cet article nous verrons le dernier des outils que nous mettons à votre disposition, et qui permet de créer un attribut souple (nombre flou) à partir d’un attribut textuel contenant une classification des entités.

L’outil est composé d’une commande, « Critère texte », qui permet de transformer un critère textuel en un nombre flou.
Le critère d’origine est un champ textuel d’une couche d’une classe d’entités. Le contenu de ce champ comporte des valeurs classées qui seront transformées dans un autre champ, numérique, mais comportant des valeurs dans la plage 0 à 1. Cette transformation est faite pour faire coïncider les valeurs du champ d’origine avec un degré de satisfaction du critère : 1 correspond à une satisfaction totale, 0 à une insatisfaction totale, les autres valeurs étant des satisfactions partielles.

Utilisation de la commande « Critère texte »

Une fois la commande installée (voir plus loin), le bouton bouton critère texte affiche l’interface suivante :

Interface de la commande Critère Texte
Interface de la commande Critère Texte

Attention : La commande fonctionne sur des fichiers de formes (shapefiles) et sur des Geodatabases fichiers. Elle ne fonctionne pas sur des Geodatabases personnelles.

La fenêtre se divise en deux panneaux :

  • Le premier permet de sélectionner l’attribut à transformer en nombre flou,
  • Le deuxième permet de définir les valeurs de transformation.

Structure de la fenêtre de commande critère texte

Choix de l’attribut à transformer

La fenêtre « Couche contenant les données » affiche les différentes couches chargées dans la fenêtre d’ArcMap.
En sélectionnant une couche dans cette fenêtre, vous obtenez la liste des attributs textuels disponibles dans cette couche.
La fenêtre « Champs non texte » affiche les autres attributs présents dans la table attributaire de la couche sélectionnée mais qui ne sont pas des champs de type Texte. La commande filtre automatiquement les champs de type OBJECTID, GRIDCODE, shape_area, etc.
Vous pouvez aussi cocher la case « Champs avec valeur 0-1 ». Dans ce cas, seuls les champs numériques dont les valeurs présentes dans la table sont comprises entre 0 et 1 seront affichés.
Attention ! Pour ce faire, la commande calcule les statistiques de chaque attribut numérique. Ce processus prend pas mal de temps, en fonction du nombre de champs numériques et surtout en fonction du nombre d’enregistrements. Utilisez cette option avec parcimonie.
Le bouton métadonnées permet d’afficher les métadonnées (critère, date, etc) d’un attribut flou présent dans la table attributaire. Pour l’utiliser, sélectionnez le champ dans la liste des champs non texte, puis cliquez sur le bouton métadonnées.
Une fois sélectionné un attribut dans la liste Attributs disponibles, vous verrez la liste des valeurs différentes présentes dans la table attributaire.

Affichage de la classification présente dans la table attributaire
Affichage de la classification présente dans la table attributaire

La commande vous propose aussi un nom pour le nouvel attribut à créer. Vous pouvez le modifier, en sachant qu’il sera limité à 10 caractères s’il s’agit du traitement d’un fichier de formes (shapefile).

Choix des valeurs de transformation

La définition de la transformation se fait en quatre étapes :

Configuration de la table de transformation du critère
Configuration de la table de transformation du critère

La première concerne la définition du nombre de classes de satisfaction à utiliser (1).
Vous pouvez choisir 3, 5 ou 7 classes. En fonction du choix, le nombre de classes disponibles (3) change automatiquement.
Si vous sélectionnez 3 classes la commande proposera les transformations suivantes :
• Excellent sera transformée en valeur =1
• Moyen sera transformée en valeur = 0.5
• Exclus sera transformée en valeur =0

Si vous sélectionnez 5 classes la commande ajoute les options :
• Bon qui sera transformée en valeur = 0.75
• Médiocre qui sera transformée en valeur=0.25

Si vous sélectionnez 7 classes la commande proposera les transformations suivantes :
• Excellent qui sera transformée en valeur =1
• Très bon qui sera transformée en valeur=0.83
• Bon qui sera transformée en valeur = 0.67
• Moyen qui sera transformée en valeur = 0.5
• Médiocre qui sera transformée en valeur=0.33
• Très mauvais qui sera transformée en valeur=0.17
• Exclus qui sera transformée en valeur =0

Une fois choisi le nombre de classes, sélectionnez les valeurs dans la fenêtre de gauche(2), cochez l’indice de satisfaction que vous souhaitez affecter à la sélection (3), puis cliquez sur le bouton >> pour passer les valeurs dans la fenêtre de droite.

résultat de transformation du critère

 

Le chiffre entre 0 et 6 indique le choix affecté à chaque valeur

  • 0 ->Exclus
  • 1 ->Très mauvais
  • 2 ->Médiocre
  • 3 ->Moyen
  • 4 ->Bon
  • 5 ->Très bon
  • 6 ->Excellent

Vous pouvez annuler un ou plusieurs choix en sélectionnant la valeur dans la fenêtre de droite et en cliquant sur le bouton  <<. Les valeurs sont remises dans la fenêtre de gauche.

Aides à la transformation : métadonnées

Le bouton bouton métadonnées affiche une fenêtre avec la description des critères souples contenus dans les couches de données.
La fenêtre suivante montre un exemple de métadonnées pour un critère souple :

fenêtre des métadonnées d'un champ

Les métadonnées sont stockées dans un fichier séparé (.fzy), géré par la commande.
La gestion de ces fichiers est automatique. Par exemple, l’élimination des métadonnées correspondantes à un critère souple si celui-ci est effacé manuellement de la table de la classe d’entités.
Par contre, si vous déplacez des couches dans des répertoires ou geodatabases différentes, vous devrez déplacer le fichier .fzy manuellement.
Un critère de type texte sera indiqué par un type 999. Actuellement, la table de transformation n’est pas stockée dans les métadonnées.

Langues disponibles

Une liste déroulante permet de sélectionner la langue à utiliser.

Les langues disponibles sont :
• Français (par défaut)
• Anglais
• Espagnol
• Vietnamien

Même si la commande est censée passer d’une langue à une autre sans problème, selon la version de Windows utilisée, il est plus sûr de fermer et rouvrir la commande après avoir sélectionné une autre langue dans le menu déroulant.
Versions d’ArcGis
Les commandes peuvent être utilisées avec les versions d’ArcGis comprises entre 9.2 et 10.3.

Téléchargement de la commande (Version 10.3.0.5)

Installation de la commande

Les outils sont fournis sous la forme d’un fichier .dll.
Pour l’installer vous devez passer par le menu Personnaliser -> Mode personnalisation d’ArcMap.
La fenêtre de personnalisation s’ouvre :

fenêtre de personnalisation d'arcmap

Dans l’onglet Commandes, cliquez sur le bouton Ajouter depuis un fichier. Pointez sur le fichier fuzzy_textV92_103ML.dll que vous aurez préalablement copié dans un répertoire permanent de votre disque local AVEC le fichier Text.mdb livré en même temps. Si vous avez déjà installé les commandes précédentes, remplacez le fichier existant par celui-ci.  Ce fichier contient les différentes versions des langues utilisées. Ce n’est pas très élégant, mais ça permet à la commande de fonctionner sans adaptation particulière sous Xp,Vista,W7 et w8.
Cliquez sur OK. Le message suivant doit apparaître pour vous indiquer que l’installation s’est déroulée sans problème.

us30

Cliquez sur OK. Dans la fenêtre de Commandes disponibles vous serez positionné automatiquement sur la catégorie NASCA commandes et vous verrez l’outil disponible : Critère Texte.
Pour pouvoir l’utiliser, cliquez-glissez sur l’icône de la commande et déposez-la dans une barre d’outil ouverte d’ArcMap.

us31

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *