GRASS – le pionnier…le plus fort

Histoire

Le noyau de GRASS a été, à ses origines (de 1982 à 1995), développé aux Etats-Unis, dans le laboratoire de recherche du corps du Génie de l’Armée de Terre. Son développement a été par la suite poursuivi par une équipe internationale, sous licence GNU/GPL.

Fonctionnalités

GRASS est un Système d’Information Géographique qui supporte à la fois des fichiers vecteurs, des fichiers de points (appelés sites dans GRASS) et des fichiers rasters (ou images). Il possède également des fonctions pour le traitement d’images et la production de cartes (exportées aux formats postscript ou html). GRASS contient notamment des outils destinés : à l’élaboration de cartes écran ou papier, à la manipulation de fichiers rasters, vecteurs ou points, au traitement d’images multispectrales, ainsi qu’à la saisie, à la gestion, à la visualisation et au stockage de l’information géographique.
Il se distingue de la plupart des logiciels SIG du marché par sa puissance en traitement d’images. A titre d’exemple, voici une liste noin exhaustive des fonctionnalités en traitement d’images:

  • Analyse en composante canonique
  • Analyse en composante principale
  • Classification par textures
  • Classifications supervisée et non-supervisée
  • Corrections radiométriques (Fourier)
  • Détection de contours
  • Détection de formes
  • Filtres de fréquences
  • Retouches sur l’histogramme de l’image
  • Recalage (transformations affine et polynomiale)
  • Recalage de type ortho-photo
  • Rééchantillonnage
  • Renforcement de la résolution (pour les images en IHS et RGB)
  • Transformation d’une image IHS (Intensité Teinte Saturation) en RGB (RVB) – et vice-versa.
  • Transformée de Fourier et transformée de Fourier inverse
  • Spécificité

    Il ne faut surtout pas envisager GRASS comme outil SIG bureautique. Il est extrêmement puissant mais d’un abord difficile. Il tourne sous Windows à partir de Cygwin et des connaissances UNIX sont indispensables. Il devrait être réservé à des projets où le traitement et la production d’information nécessite un outil professionnel fiable et robuste, laissant les tâches bureautique à son interfacez naturelle: QGis.

    Une réflexion sur « GRASS – le pionnier…le plus fort »

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *