Intégrer des photos géolocalisées dans ArcGis

Dans l’article précédent nous avons vu comment intégrer des photos géolocalisées dans QGis. Voici comment faire dans ArcGis.

Introduction

Le geotagging consiste à préciser les coordonnées géographiques de photographies en modifiant leurs données (ou tags) EXIF. Les données EXIF (Exchangeable image file format ) d’une photo contiennent diverses informations comme le type d’appareil photo, la date et l’heure de la prise de vue etc…

Si vous disposez d’un appareil pour la prise de vue équipé d’un GPS, les données de géolocalisation peuvent être incluses automatiquement. Par exemple, si vous disposez d’un iPhone vous pouvez activer la géolocalisation des photos (voir comment l’activer sur cette page:How to turn photo geotagging on or off on your iPhone or iPad).

Si non, vous pouvez utiliser des logiciels tels que Locr GPS Photo (gratuit) ou Robogeo (payant) pour inclure une localisation dans vos images.

Pour télécharger le logiciel « Locr GPS Photo for Windows » : http://fr.locr.com/downloads

Pour télécharger le logiciel Robogeo, allez sur cette page :http://www.robogeo.com/home/download.asp

Chargement des photos dans ArcGis

Supposons que vous utilisez un iPhone ou équivalent. La procédure d’intégration des images dans ArcGis est extrêmement simple.

Premièrement, copiez vos images dans un répertoire. Avec la visionneuse de photos Windows, par exemple, assurez vous que les photos sont orientées correctement. Comme vous allez lier les images à la couche créée, les images pourront être visualisées directement avec ArcMap. Il est donc indispensable qu’elles soient stockées à l’endroit.

Si vous ne savez pas si les images sont géolocalisées, rien de plus simple. Dans le gestionnaire de fichiers Windows, faites un clic droit sur une image et sélectionnez Propriétés.

fenêtre de propriétés de fichier d'une photo geolocaliseeCliquez sur l’onglet Détails et recherchez la présence d’un paragraphe GPS. S’il existe et qu’il est renseigné, vos images sont géolocalisées.

Création d’un classe d’entités de photos localisées

Nous allons utiliser l’outil GeoTagged Photos To Points qui se trouve dans la Toolbox ->Data Management Tools > Photos.

lancement de l'outil de la toolbox geotagged photos to pointsCet outil crée une couche de points contenant les informations Exif des images en utilisant les coordonnées de localisation.

fenêtre de paramétrage de l'outil de la toolbox geotagged photos to points

  • Input Folder: Correspond au répertoire où se trouvent les images localisées. Attention, le programme parcoure automatiquement les sous-répertoires.
  • Output Feature Class: La classe d’entités à créer. Vous pouvez essayer de créer un shapefile. Souvent ça va ma marcher, de temps en temps vous aurez un message de plantage sans explications. Il est donc recommandé de choisir une classe d’entités de geodatabase (gdb). Si c’est le cas, la dernière option (ajouter les images en pièces attachées à la gdb), pourra être utilisée.
  • Invalid Photos Table (optional): Cette option permet d’enregistrer dans une table la liste des images contenant des données Exif erronées ou avec des coordonnées GPS absentes. Si vous laissez le champ vide, la table n’est pas créée.
  • Include Non-GeoTagged Photos (optional): Si vous cochez cette option, un enregistrement avec une géométrie nulle sera créé pour chaque image en entrée avec des coordonnées GPS erronées ou absentes.
  • Add Photos As Attachments (optional): Cette option n’est disponible que si vous utilisez une licence Standard ou supérieure. Si elle est cochée, les images sont incluses dans la géodatabase. Quand vous cliquerez sur un point sur la fenêtre cartographique, ArcMap utilisera l’image de la geodatabase en lieu et place de celle du répertoire des photos. Vous pourrez donc effacer ce répertoire ou changer de poste la geodatabase sans perdre le lien entre la classe d’entités et les images.

Une fois exécuté l’outil, on peut voir la couche de points ajoutée dans ArcMap:

résultat de l'outil de la toolbox geotagged photos to pointsAffichage des images à partir de la classe d’entités

Selon le choix de la dernière option dans l’outil, le mécanisme n’est pas le même.

Si on a coché la case pour que les images soient incluses dans la geodatabase, il suffit de sélectionner l’outil popup HTML et cliquer sur un point dans la fenêtre cartographique pour afficher l’image et les données de l’image correspondante.

utilisation du popup html après  l'outil de la toolbox geotagged photos to pointsSi on n’a pas coché la case, il faut définir les propriétés du popup HTML:

  • ouvrez la fenêtre de propriétés de la couche
  • sélectionnez l’onglet popup HTMLconfiguration du popup html après  l'outil de la toolbox geotagged photos to points
  • Cliquez sur l’option Comme une URL
  • Sélectionnez le champ avec l’emplacement de l’image (Path)
  • Cliquez sur OK

Avec l’outil popup HTML, maintenant, si vous cliquez sur un point sur la fenêtre cartographique, vous ouvrez l’image correspondante.

autre utilisation du popup html après  l'outil de la toolbox geotagged photos to pointsVous constaterez la différence entre les deux procédures. Dans la deuxième vous n’avez que l’image et avec sa taille réelle, tandis que dans la première vous avez les attributs et une image complète mise à l’échelle. Si vous souhaitez voir l’image avec sa taille réelle il suffit de cliquer su l’imagette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *