Comment suivre les modifications d’une geodatabase sous ArcGis

A partir du moment où vous n’êtes plus tout seul à gérer des données, il est important de pouvoir suivre les modifications apportées aux données : qui a fait quoi et quand?

Si vous travaillez avec les geodatabases entreprise, vous savez que vous disposez du versionnement ainsi que de l’option d’archivage pour effectuer cette tâche, à condition d’avoir une licence Standard ou Advanced.

Nous allons aborder ici l’outil disponibles avec ArcGis 10.2 et plus en version Basic pour effectuer cette tâche sur les geodatabases personnelles et fichier : le suivi d’éditeur.

Par rapport aux outils d’archivage, la grande différence est que le suivi d’éditeur ne garde trace que des modifications des enregistrements présents. Si vous effacez des enregistrements, il ne reste pas de trace de qui a effectué l’opération, ni quand.

Ce qu’il a en commune est le stockage du nom d’utilisateur et de la date et heure des mises à jour des enregistrements de la geodatabase.

Voyons tout d’abord qu’est ce que c’est le suivi d’éditeur

Le suivi d’éditeur

Avec le suivi d’éditeur, ArcGIS enregistre automatiquement les informations suivantes pour chaque entité ou enregistrement de table dans un jeu de données de géodatabase :

  • Nom de l’utilisateur ayant créé l’entité ou l’enregistrement
  • Date et heure de création
  • Nom de l’utilisateur ayant effectué la mise à jour.
  • Date et heure de la dernière mise à jour.

Ces informations sont enregistrées dans les champs attributaires directement dans le jeu de données. Par exemple, vous pouvez suivre le dernier utilisateur à avoir édité une entité, ainsi que la date de la dernière mise à jour. A tout moment vous pouvez voir qui était la personne responsable de modifications de l’affichage en cours de la base de données.

Pour connaître le volume des mises à jour effectuées au fil du temps, vous pouvez aussi suivre la date de la dernière mise à jour et la date de création. Cela peut vous aider à identifier des tendances et à effectuer des corrélations avec la date.

Le suivi des mises à jour fonctionne lorsque des éléments de géodatabases personnelles, les géodatabases fichier, et les géodatabases ArcSDE sont modifiés dans ArcGIS for Desktop. De plus, vous pouvez également suivre des mises à jour effectuées sur les données diffusées en tant que services d’entités dans ArcGIS Server.

Voyons maintenant comment mettre en place le suivi.

Activation du suivi d’éditeur.

Vous avez trois façons de mettre en place le suivi d’éditeur.

1-Avec les paramètres par défaut.

La manière la plus rapide d’activer le suivi éditeur consiste à utiliser des paramètres prédéfinis. Cliquez avec le bouton droit sur un jeu de données, pointez sur Gérer, puis cliquez sur Activer le suivi éditeur.

activation du suivi d'éditeur avec les paramètres par défautUn message s’affiche répertoriant les champs qui seront ajoutés au jeu de données.

message avec les noms des champs de suiviEn cliquant sur OK vous permettez de créer les champs par défaut. CVeux-ci apparaissent immédiatement dans la table attributaire de la couche suivi.

résultat de l'ajout des champs de suivi

2-Avec une personnalisation des champs de suivi.

Pour activer le suivi d’éditeur avec vos propres noms de champs ou pour enregistrer des heures en temps de base de données, utilisez la boîte de dialogue Propriétés du jeu de données.

Vous devez créer les champs de suivi dans la table, avant d’activer le suivi de l’éditeur. Pour les champs Noms d’utilisateur, créez des champs de type Texte. Pour les champs date de mise à jour, créez des champs de type Date.

Pour utiliser la boîte de dialogue Propriétés de la classe d’entités ou Propriétés de la table, cliquez avec le bouton droit sur le jeu de classe d’entités dans la fenêtre Catalogue, puis sélectionnez Propriétés dans le menu contextuel. Cliquez sur l’onglet Suivi éditeur et cochez Activer le suivi éditeur.

activation du suivi de l'éditeur

Définissez les champs qui seront mis à jour lors de la création ou de la modification d’une entité.

définition des champs de suivi personnalisés

Gardez à l’esprit que les champs doivent exister préalablement. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez cliquer sur l’onglet Champs pour définir un nouveau champ avant d’activer le suivi d’éditeur.

ajout de champs avant l'activation du suivi de l'éditeur

Enfin, spécifiez si les dates seront enregistrées en heure UTC ou en heure de la base de données.

Si vous choisissez UTC, vous êtes sûr de n’avoir aucun problème par la suite. Si vous choisissez Heure de la base de données (Heure locale) vous aurez quelques soucis si vous essayez d’utiliser la table ou la couche pour le WEB. Préférez UTC dans la mesure du possible.

La table apparaît comme suit:

table avec les champs de suivi personnalisés

3- Avec les outils de la Toolbox

L’outil Activer le suivi éditeur permet d’ajouter de nouveaux champs et d’activer le suivi d’éditeur sur ces champs simultanément.

Pour utiliser l’outil de géotraitement, ouvrez l’outil Activer le suivi éditeur dans le jeu d’outils Outils de gestion des données> Champs. Définissez les champs et autres paramètres à votre convenance. Si ces champs sont absents, cochez l’option Ajouter des champs s’ils n’existent pas pour les créer à l’exécution de l’outil.

outil activer le suivi de l'éditeur de la toolbox

Fonctionnement du suivi de l’éditeur

Vous avez deux suivis possibles:

  • suivi des modifications
  • suivi des créations

Chaque fois que vous modifiez une cellule d’un enregistrement, le nom de l’utilisateur et la date et heure sont enregistrés dans les deux champs prévus pour les modifications.

enregistrement des modifiactions dans le suivi de l'éditeurPour les géodatabases fichier et personnelles mises à jour avec les clients ArcGIS for Desktop et les géodatabases ArcSDE auxquelles vous vous connectez en vous authentifiant auprès du système d’exploitation, le nom d’utilisateur enregistré correspond à l’identifiant du système d’exploitation. La valeur utilisée est définie par le texte saisi par l’utilisateur lorsqu’il se connecte.

Chaque fois que vous créez une entité, le nom de l’utilisateur et la date et heure sont enregistrés dans les deux champs prévus pour les créations. ainsi que pour les modifications. on considère que la création est aussi une modification. On aura donc la même date et heure pour la création et pour la modification. Par contre, si vous renseignez les attributs de l’entité lors de sa création, ce sera la date et heure de la dernière modification (le dernier attribut entré) qui apparaîtra dans la date et heure de dernière modification.

enregistrement des créationsdans le suivi de l'éditeur

Désactivation du suivi de l’éditeur.

Vous avez la possibilité de désactiver le suivi de l’éditeur en suivant les trois procédures d’activation : le menu de la fenêtre Catalogue, les propriétés du jeu de données ou l’exécution de l’outil Désactiver le suivi éditeur.

Pour utiliser la fenêtre Catalogue, cliquez avec le bouton droit sur le jeu de données, pointez sur Gérer, puis sélectionnez Désactiver le suivi éditeur.

Pour utiliser la boîte de dialogue Propriétés de la classe d’entités ou Propriétés de la table, cliquez avec le bouton droit sur le jeu de classe d’entités  dans la fenêtre Catalogue puis sélectionnez Propriétés dans le menu contextuel. Cliquez sur l’onglet Suivi éditeur. Pour désactiver le suivi d’éditeur pour un champ à la fois, cliquez sur le type de suivi d’éditeur, par exemple l’auteur ou la date de création, et définissez-le à <Aucun>. Pour désactiver complètement le suivi d’éditeur, décochez Activer le suivi éditeur.

Pour utiliser l’outil de géotraitement, ouvrez l’outil Désactiver le suivi éditeur dans le jeu d’outils Outils de gestion des données -> Champs. Cochez les types de suivi d’éditeur que vous souhaitez désactiver. Lorsque tous les types sont cochés pour être désactivés, le suivi d’éditeur est désactivé complètement.

 

La désactivation du suivi n’efface pas les champs de suivi, ni leur dernier contenu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *