ArcGis : accélérer les rasters

Depuis la version 10.2 vous disposez dans ArcMap d’une option qui permet d’accélérer notablement l’affichage des rasters.
Cette option est disponible dans la fenêtre Image Analysis.

Pour accélérer l’affichage des rasters dans ArcMap (10.2 ou 10.3):

  • Ouvrez la fenêtre Analyse d’Images

ouverture de la fenêtre analyse d'image d'arc map

La fenêtre s’ouvre et affiche les différents rasters chargés dans ArcMap.

fenêtre analyse d'images d'arcmap

L’accélération du raster se fait par chargement de celui-ci dans un pré-cache. Pour ce faire,

  • sélectionnez le raster dans la fenêtre d’Analyse d’image et
  • cliquez droit sur celui-ci, puis
  • sélectionnez l’option Accélérer

option accélérer de la couche raster

ArcMap prend un certain temps pour placer le raster dans le pré-cache, puis vous pouvez tester l’accélération.

Si vous voulez voir la différence, avant d’accélérer le raster, cliquez sur la fenêtre cartographique, puis appuyez et maintenez appuyé sur la touche « Q ». Ceci provoque un déplacement continu de l’affichage. Vous devriez observer un déplacement saccadé si vous avez un raster à l’affichage.

Une fois accéléré avec la commande d’Analyse d’image, répétez l’opération en appuyant sur la touche « Q ». Vous devriez voir une différence notable dans le déplacement.

Vous pouvez à tout moment enlever l’accélération en recliquant sur l’option Accélérer.

Et dans ArcGis Pro?

Comme ArcGis Pro est tout frais, les options d’accélération sont prises en compte par défaut. Dans certains cas, vous pouvez intervenir dans les options par défaut pour mieux caler les performances à votre travail.

Les paramètres d’affichage contrôlent la façon dont les cartes sont rendus dans ArcGIS Pro et ils affectent la qualité et la performance de dessin. Pour modifier les paramètres d’affichage :

  • cliquez sur l’onglet Projet,
  • cliquez sur Options, puis
  • cliquez sur Display.

projet -> options -> display

DirectX et OpenGL sont deux méthodes différentes pour piloter la carte graphique de votre ordinateur à partir d’une application. ArcGIS Pro est capable d’utiliser plusieurs versions de DirectX et OpenGL. La valeur par défaut est DirectX, et dans la plupart des cas, celui-ci est le réglage optimal.

Peu importe l’option que vous choisissez, ArcGIS Pro tente de déterminer si votre carte graphique prend en charge les capacités requises pour toute version du moteur de rendu DirectX ou OpenGL. Il choisira automatiquement la version appropriée de DirectX ou OpenGL pour votre carte graphique, ou reviendra sur l’option la plus lente (logiciel de rendu) si aucune carte graphique est disponible pour supporter la fonctionnalité demandée.

Dans de rares cas, un modèle ou un pilote particulier d’une carte graphique peuvent avoir de meilleures performances avec le rendu OpenGL plutôt que DirectX. Cette option (OpenGl) est fournie comme un moyen d’évaluer si OpenGL fonctionne mieux pour votre matériel graphique particulier ou à des fins de dépannage.

La qualité de rendu vous permet d’optimiser le rendu 3D selon la vitesse ou selon la qualité. Selon les capacités de votre ordinateur et sa carte graphique, ainsi que le nombre et la résolution des sources d’élévation et propriétés de la couche, l’augmentation des détails peuvent entraîner une baisse des performances. Si vous rencontrez des problèmes de performance, réduire ce paramètre permettra de réduire la quantité de données affichées sans avoir à modifier la carte et les propriétés des calques. Ceci est utile quand une scène 3D de haute qualité s’affiche sur un ordinateur avec des spécifications en dessous des spécifications optimales, ou alors lorsque vous exécutez une instance de machine virtuelle avec des ressources limitées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *