Model Builder: migration vers ArcGis Pro

Le ModelBuilder d’ArcGIS Pro est très similaire à ModelBuilder dans les autres applications ArcGIS Desktop. La vue du diagramme du modèle est similaire, et vous construisez les modèles en ajoutant des outils de données et de géotraitement  en les reliant pour former des processus. Dans ArcGIS Pro, vous pouvez afficher, modifier et exécuter des modèles que vous avez construit dans les versions précédentes d’ArcGIS Desktop.

Malgré ces similitudes, il y a quelques différences. Connaître ces différences facilitera votre migration vers l’utilisation de ModelBuilder dans ArcGIS Pro.

Voyons quelques points importants.

Compatibilité des versions

Tout d’abord, comme pour toute application, voyons les aspects de compatibilité entre les versions. Il faut considérer Model Builder d’ArcGis Pro comme la toute dernière version de Model Builder. Respectant une règle intangible, nous aurons une Compatibilité ascendante. C’est à dire que vous pourrez exécuter dans ArcGis Pro des modèles existants faits avec Model Builder 10.3, 10.2, 10.1,… mais que, par contre, vous ne pourrez pas exécuter un modèle fait ou sauvegardé avec ArcGis Pro dans les autres applications Desktop.

Pour pouvoir utiliser un modèle d’ArcGis Pro dans une autre application, N’UTILISEZ PAS LE BOUTON ENREGISTRER, ou ENREGISTRER SOUS, DU RUBAN. Dans la fenêtre du geoprocesseur, cliquez-droit sur la boîte à outils dans laquelle vous voulez enregistrer le modèle, puis sélectionnez Enregistrer sous, puis sélectionnez la version pour laquelle vous voulez pouvoir disposer du modèle:

choix de la version de model builder pour le modèle

Connexion des éléments

La sélection, le déplacement des éléments, et l’interconnexion de ceux-ci se fait toujours avec un seul et même outil, contrairement aux autres versions de Model Builder où on dispose de deux outils séparés.

  • Pour sélectionner un élément, déplacez le curseur sur l’élément et cliquez.
  • Pour déplacer un élément, sélectionnez-le, cliquez et déplacez avec le curseur.
  • Pour connecter un élément à un autre, l’élément ne doit pas être sélectionné, déplacez le curseur sur l’élément (le curseur prend la forme curseur connexion de model builder,cliquez sur l’élément et déplacez vers l’élément à connecter. Relâchez la souris sur ce dernier, une fenêtre s’affiche pour définir la correspondance de l’élément joint avec les différentes possibilités de l’outil.

paramétrage outil model builder

Ce qui n’existe plus dans Model Builder ArcGis Pro

L’option Ajouter à la carte (Add to display) n’existe plus. Pour que le résultat du modèle soit chargé dans la fenêtre cartographique vous devez définir la couche en sortie comme Paramètre du modèle. Dans ce cas, elle est automatiquement ajoutée à la carte.

Les options données intermédiaires et gérées n’existent plus. Selon le mode d’exécution:
-si vous exécutez le modèle à partir de la fenêtre du modèle, toutes les couches intermédiaires sont conservées,
-si vous exécutez le modèle à partir de la fenêtre du geoprocesseur, toutes les données intermédiaires sont automatiquement effacées.

Les listes et les séries n’existent plus. Vous devez les remplacer par des itérateurs.

Ce qu’il faut recoder

Si vos modèles contiennent l’outil « Calculer un champ« , il ne faut pas oublier que la syntaxe VB n’existe plus dans ArcGis Pro. Il faut donc modifier les expressions pour les convertir en Python.Puis sauvegarder le modèle modifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *