Les données en entrée dans le Modeleur Graphique de QGis 2.8

Chapitre 2: Ajout de données en entrée dans le Modeleur Graphique

Pour commencer un modèle, vous devrez définir les entrées. Le modeleur graphique accepte les types d’entrée suivants :
• Booléen
• Étendue
• Fichier
• Nombre
• Couche raster
• Chaîne
• Table
• Champ de table
• Couche vecteur
Pour ajouter une entrée, double-cliquez sur la catégorie appropriée à partir de l’onglet Entrées ou faites glisser l’entrée sur la fenêtre graphique du Modeleur.

La boîte de dialogue Définition du paramètre s’ouvre.

ajout d'une entrée de type "couche vecteur" dans le modeleur graphique de QGis

Donnez un nom au paramètre et indiquez tout autre détail, comme le type de géométrie dans notre exemple. Les paramètres présents dans cette fenêtre changent en fonction de l’entrée qui est choisie.

entrée du modèle dans la fenêtre graphqiue

Lorsque le paramètre d’entrée est défini et ajouté au modèle, il est essentiellement un paramètre conceptuel. Il ne sera pas réellement connecté à une couche de données que lorsque vous serez prêt à exécuter le modèle.

Pour cet exemple, nous avons ajouté une couche vecteur que nous avons appelé « Installations ». On a déterminé le type de géométrie des données (points) et nous l’avons classé comme  obligatoire.

Tous les objets dans la fenêtre graphique du Modeleur peuvent être sélectionnés avec un clic de souris et déplacés pour être repositionnés dans la fenêtre. En cliquant sur l’icône de crayon vous ouvrirez la boîte de dialogue Définition des paramètres et vous pourrez apporter les modifications souhaitées. En cliquant sur le symbole Supprimer (X) vous supprimez l’entrée du modèle.

Pour notre exemple, nous allons ajouter une deuxième couche vecteur de type polygones comprenant les parcelles ostréicoles. Enfin, nous allons ajouter une entrée de nombre. Cela nous permettra de définir la valeur de distance de tampon en tant qu’entrée qui peut être modifiée lorsque le modèle est exécuté.

définition d'une entrée de type nombre dans le modeleur graphique

Il s’appellera Distance et on définira une valeur par défaut de 500, puisque 500 mètres est la distance que nous souhaitons utiliser au départ.
Dans le modeleur graphique, les distances sont exprimées en unités de système de coordonnées de référence.
La capture d’écran suivante montre le modèle avec les entrées: deux couches vecteur et une entrée nombre.

modèle avec trois données en entrée

Avant de continuer dans notre exemple, voyons les autres types d’entrées possibles dans le modeleur graphique:

Booléen

definition d'une entrée de type boléenne dans le modeleur graphique

Le paramètre peut prendre seulement deux valeurs : vrai ou faux. Vous définissez le nom à utiliser dans le modèle et si la valeur par défaut est vrai (Coché).

Etendue

L’ajout d’une entrée de type Etendue (Extent) n’a pas de paramètres autre que le nom souhaité. Cette entrée sera ajoutée à la fenêtre du modèle en complétant le nom donné avec « (xmin, xmax, ymin, ymax) ».
Vous pourrez alors définir un cadre pour l’étendue souhaitée pour le résultat du modèle, soit en entrant les quatre coordonnées des coins de l’étendu, soit en choisissant une option dans le menu déroulant disponible par défaut. Dans l’exemple nous avons simplement entré « Etendue » comme nom de l’entrée.

résultat d'une entrée de type Etendue dans le modeleur graphique
Exemple de comment apparaît une entrée Etendue lors de l’exécution du modèle

Fichier

Vous pouvez définir un entrée de type fichier en déterminant s’il s’agit d’un fichier ou d’un répertoire.

gm15

Couche Raster

Vous pourrez définir si la couche raster est indispensable ou optionnelle pour l’exécution du modèle.

entrée de type couche raster dans le modeleur graphique

Chaîne de caractères

Vous pourrez entrer une valeur par défaut pour une variable de type String qui sera utilisée lors de l’exécution du modèle.
entrée de type chaîne de caratères dans le modeleur graphique

Table

Vous pouvez indiquer comme entrée une table non spatiale, en définissant si elle est obligatoire pour l’exécution du modèle.

entrée de type table du modeleur graphqiue

Champ de table

Pour indiquer comme entrée un champ de table, spatiale ou non, il faut d’abord inclure une entrée de type couche vecteur ou table non spatiale. La fenêtre de définition des paramètres du champ de table vous proposera la liste des tables disponibles dans le modèle.

entrée de type champ de table du modeleur graphique

Dans cet exemple, les deux premières tables sont les tables des couches vecteur déjà rentrées dans le modèle et la troisième une table non spatiale, déjà entrée aussi dans le modèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *